dimanche, mars 26, 2006

Nouvelle poussée démagogique à gauche

Référendum aujourd'hui à Saint Denis sur le droit de vote des étrangers.
François Hollande a risqué le déplacement pour affirmer que si la gauche était élue, elle accorderait ce fameux droit de vote. Belle occasion pour apparaître aux côtés de Dominique Voynet, du maire communiste organisateur de cette "consultation" et faire comme si le PS avait toujours le leadership de la gauche.

Faux-nez démagogique utilisé en période électorale, cette promesse faite à plusieurs reprises depuis 25 ans n'a jamais été suivie d'effet.

Ben voyons! Le parti socialiste sait parfaitement que ses propres électeurs ne l'accepteraient pas et que cette mesure ouvrirait la boite de Pandore.

Au moment où l'ensemble de la classe politique prend conscience qu'il ne faut plus se laisser se développer des ghettos, voilà une bonne idée pour résoudre ce problème!

Ne prenons pas François Hollande pour un idiot; il sait parfaitement à quel point ce droit pourrait créer de dangereux déséquilibres. Comment imaginer qu'à l'instant de voter, les solidarités dues aux origines communes cessent de jouer?
Comment ne pas imaginer pour des communautés la tentation et la possibilité de s'emparer de municipalités petites ou grandes et d'y vivre selon leur propres règles? Religieuses en particulier.

François Hollande a-t-il vérifié ou compte-t-il vérifier la culture démocratique des populations qu'il propose d'inviter à cet acte important?
Facile de promettre pour la Nième fois quelque chose qui n'a jamais été mis en oeuvre alors que la gauche en avait, et largement, le pouvoir.

Recette éprouvée qui permet de "ringardiser" la droite et de pointer du doigt son égoïsme supposé.
Démagogique. Purement démagogique.

|

Links to this post:

Créer un lien

<< Home